PRESSE

MY SQUASH.COM

BENJAMIN AUBERT, EN TROIS TEMPS

Benjamin Aubert – 22 ans, n°55 mondial (meilleur classement), 4 titres sur le circuit PSA

Crédit photo : Nicolas Barbeau

2019-2020 en chiffres (en PSA)

  • 6 tournois : 15 matches, 10 victoires/5 défaites (67 %)
  • Meilleur résultat : vainqueur du QSF No.3 2019 (6 000 $)
  • Évolution au classement (depuis juillet 2019) : ↑ 37 places

Sa saison en un clin d’œil

On peut diviser la saison 2019-2020 de Benjamin Aubert en trois parties. Elle avait superbement démarré à l’open de France avec une victoire au premier tour sur le champion d’Europe Raphael Kandra (n°27 mondial), l’une des plus belles de sa carrière. Sur sa lancée, il remporte son quatrième titre au Qatar, qui lui ouvre les portes d’une première participation au championnat du monde individuel. Au premier tour, il remporte le premier jeu face à Lucas Serme mais subit la loi de son coéquipier Annécien par la suite. S’en suit une période de doute à cause d’une douleur au genou, qui est toujours présente lorsque Benjamin débute sa campagne au Motor City Open début février. Pourtant, il va connaître trois jours exceptionnels, avec trois victoires sur des joueurs mieux classés dont Zahed Salem (n°15 mondial) et Abdulla Al Tamimi. Vainqueur du Qatari en 1h40 (!), le natif d’Amiens n’a plus d’essence dans le moteur et s’incline en demi face à Diego Elias (n°7), mais l’essentiel est ailleurs : ce résultat lui permet d’atteindre le meilleur classement de sa carrière et de se rapprocher du top 50 mondial !

2019-2020 avait idéalement commencé pour Benjamin Aubert, avec un succès sur le champion d’Europe Raphael Kandra à l’open de France (Crédit photo : Nicolas Barbeau)

Benjamin Aubert vu par … Benjamin Aubert

« Quand on débute une saison, on est souvent en manque de repères et en arrivant à l’open de France ça faisait trois mois que je n’avais pas disputé de match officiel. C’était mon premier tournoi Silver (grâce à une invitation) et je m’étais préparé tout l’été, j’avais donc vraiment envie de bien faire et j’étais un peu stressé. Le fait d’avoir réussi une belle performance m’a mis en confiance pour le tournoi qualificatif pour le championnat du monde au Qatar. J’ai manqué une belle opportunité en Inde dans un 20 000 $ contre Mahesh Mangaonkar, puis après le championnat du monde j’ai commencé à avoir des douleurs au tendon rotulien. À Valence, non seulement le résultat n’était pas terrible (défaite en quart) mais l’état d’esprit n’était pas non plus au rendez-vous, j’étais focalisé sur mon genou pendant tous les matches. Cette période a été difficile. Je pouvais m’entraîner 3-4 jours sans douleur, et soudainement je n’étais plus être capable de faire une fente voire même du vélo. Du coup, j’étais contraint au repos pendant quelques jours, et ce cycle a duré plusieurs semaines. Je me suis donc rendu à Détroit sans aucun objectif de résultat. J’ai enchaîné les victoires au point de me retrouver en demi-finale, mais la marche était trop haute face à Diego Elias et je n’avais plus d’énergie. Mon tournoi suivant devait être Boston, mais dix jours avant j’ai appris que les vols vers les États-unis étaient suspendus. Ensuite, la situation a empiré de jour en jour, jusqu’à l’interruption du circuit. »

L’avis du coach (Renan Lavigne)

« Effectivement, la saison de Benji avait bien commencé avec sa victoire contre Raphael Kandra puis sa qualification au championnat du monde. Il avait beaucoup misé sur cette compétition et son premier tour contre Lucas Serme, mais ce dernier a bien joué le coup. Ensuite, il a été gêné par cette blessure au tendon rotulien, à tel point qu’il ne voulait pas aller à Détroit. La suite on la connaît, mais on sait que les joueurs réalisent parfois leurs meilleures performances lorsqu’ils n’ont aucune attente. Il était motivé à l’idée de disputer le championnat de France, mais il est allé tellement loin aux États-Unis qu’il ne pouvait plus revenir à temps … »

Le saviez-vous ?

Sa victoire face à Abdulla Al-Tamimi en quart de finale du Motor City Open est non seulement l’une des plus belles de Benjamin Aubert, mais aussi le match le plus long de sa jeune carrière. Face à un joueur qui a brillé en 2019-2020 (il avait sorti Mohamed Abouelghar la veille), le Français a tout d’abord mené 2 jeux à 0, avant de voir le Qatari arracher les deux suivants. Loin de s’effondrer, il dominera la manche décisive pour s’imposer en 1h40, 13-11, 11-5, 12-14, 13-15, 11-3.

La victoire de Benjamin Aubert sur Abdulla Al Tamimi après un match marathon en quart de finale à Détroit est peut-être le point d’orgue de sa saison (Crédit photo : Motor City Open)

Lors de son magnifique parcours à Détroit, Benjamin Aubert jouait avec la nouvelle raquette squash Tecnifibre Carboflex 125 Airshaft. Ce modèle signature du numéro 1 mondial Mohamed El Shorbagy est disponible sur My Squash

Article My Squash : LIEN ICI


LA PROVENCE

Vendredi 08 novembre 2019

la provence nov 2019

LE DAUPHINE

Capture d’écran 2019-10-07 à 15.30.52

LA PROVENCE

Mardi 1er octobre 2019

article la provence 01 10 2019

LA DÉPÊCHE

Lundi 28 janvier 2019

https://www.ladepeche.fr/2019/01/30/succes-de-lopen-national-de-squash,7984099.php?fbclid=IwAR3ppPLgKkokDvpbgOev-XyyCSHHJMtoiYs8OhRum7RsX4iVtesbeTNZ8Mo

SQUASH EXPRESS le Dauphiné libéré,

Lundi 3 décembre 2018

PRESSE ANNECY

lundi 29 octobre 2018

squash express

LA PROVENCE octobre 2018

la provence3 chateaux

la provence2 octobre 2018

la provence octobre 2018

44245426_1934959853224276_5931396955862204416_o

CHAMPIONNAT DE FRANCE INTER-CLUBS

PLAY-OFFS

LA PROVENCE JUIN 2018

ARTICLE LA PROV 19JUIN2018


CHAMPIONNAT DE FRANCE

Article la provence sports 17 04 2018

article benji la provence

PSA ANNECY-SEYNOD

PSA RICCIONE ITALIE DECEMBRE 2017

article laprovence


PSA NIORT VENISE VERTE NOVEMBRE 2017


Article du 12/112017 la nouvelle république

Les deux représentants français, Benjamin Aubert et Baptiste Masotti, n’ont pas pu franchir la dernière marche pour accéder à la finale.

Opposés respectivement aux têtes de série 1 et 2, Ben Coleman et Richie Fallows, ils se sont inclinés tous les deux en trois jeux secs. Au-delà de la qualité incontestable de leur adversaire, n’ont-ils pas puisé un peu trop dans leurs réserves la veille en quart ? Assurément si, comme ils en conviennent. « Je suis tombé sur plus fort que moi, analysait le premier en fin de rencontre. A presque cent places d’écart, et quelques matchs dans les jambes, puisque j’ai disputé deux tours de qualification, ça a été assez dfficile. Mais je suis satisfait de mon tournoi dans l’ensemble. »
Le local de l’étape, Baptiste Masotti, n’a pas su reproduire sa performance de la veille. Et contre un adversaire du calibre de Richie Fallows, qu’il n’a jamais battu en quatre rencontres, la moindre défaillance se paie cash. « Il a beaucoup plus de coups d’attaques secs, il prend sa place sur le cours. Moi, je n’ai pas eu assez de longueur. Du coup, il me volleyait beaucoup plus, il dominait les échanges. La grosse différence, c’est que je n’étais pas hyper frais. Autant mentalement que physiquement. » Pour autant, malgré le score, la partie ne s’est pas jouée à grand-chose. Notamment dans le deuxième jeu, où à 6-6, la réussite avait choisi son camp. Mais au final, vu la qualité du tableau, Baptiste Masotti a réussi une très belle performance. Qu’il essaiera de réitérer dès le 23 novembre à Bratislava.
Les résultats : Ben Coleman (ENG, 1) – Benjamin Aubert (FRA, qual.) : 3-0 (11/8, 11/8, 11/7). R. Fallows (ENG, 2) – B. Masotti (FRA, 6) : 3-0 (11/8, 11/7, 11/5).

Article du 11/112017 la nouvelle république

article presse


OPEN DE LA CIOTAT MAI 2017

open la ciotat



CHAMPIONNAT D’EUROPE PAR ÉQUIPES 2017

L EQUIPE


PSA SEYNOD ANNECY

ARTICLE LA PROVENCE 23 MARS 2017

la provence 20032017

ARTICLE LA VOIX DU NORD 21 MARS 2017

presse seynod


PLAY-OFFS NATIONALE 1 juin 2016

http://www.lavoixdunord.fr/region/squash-n1-pas-de-finale-pour-les-valenciennois-ia27b0n3578876




presse alsace


ARTICLE LA VOIX DU NORD 22 février 2016

Capture d’écran 2016-02-23 à 18.52.48

LA PROVENCE 24 FÉVRIER 2016

Capture d’écran 2016-02-24 à 10.06.56


article la provence 14072015

Article La Provence


Microsoft Word - presse 2serie 2014.docx

Article La Provence France 2ème série 2014


CHATEAU ARNOUX20150712_11-PSA-Chateau-Arnoux_La-Provence-12-juillet-2015-001

Article La Provence Chateau-Arnoux


Sans titre

La Provence Open de France junior U19 2015

article_1

La voix du nord



Champion d'Europe par équipe senior 2017, vice champion de France 2019 # 4 titres PSA / 13 titres open national

%d blogueurs aiment cette page :